Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé

Edito de LLG n°70

mercredi 30 novembre 2011, par Francesco

« Quand je cesserai de m’indigner, j’aurai commencé ma vieillesse »

André Gide.

Paraphrasant le titre d’un petit ouvrage qui fait le tour du monde, je poursuis sur le même ton dans le domaine qui concerne davantage le GRAS.

Indignons-nous qu’il ait fallu l’affaire du Mediator® pour que des prises de conscience surviennent et qu’un vaste mouvement s’organise à partir de cette affaire.

Indignons-nous de la couverture dérisoire des pays en voie de développement quant au personnel de santé. Il y a 37 ans, j’avais déjà refusé un poste de coopérant technique au Zaïre, estimant qu’un salaire mensuel de 120.000 FB à un jeune médecin qui débutait était indécent et ne reflétait pas à mes yeux l’esprit de la coopération avec le Tiers-Monde.

Indignons-nous encore et toujours des messages trompeurs de l’industrie pharmaceutique masquant la recherche de bénéfices pour des actionnaires sous le couvert de « R&D, d’éthique, de messages d’information scientifique, etc.. » ASSEZ !

Indignons-nous que des produits qui n’ont pas fait leur preuve soient reconnus « médicaments » et que, par surcroît, nous nous laissions influencer par la publicité et les prescrivions !

Indignons-nous que des personnes ayant reçu un portefeuille dans des commissions européennes ou autres profitent des relations créées par cette fonction pour ensuite s’occuper de leur portefeuille personnel !

Mais saluons aussi ceux qui luttent pour que disparaissent ces pratiques en y mettant bien souvent une énergie incroyable.

Saluons ceux qui dénoncent les mensonges, les manquements à l’éthique professionnelle, qui osent dire « non » quand beaucoup d’autres disent « oui », qui osent aller à contre-courant, qui non seulement s’indignent mais tentent de changer ce qu’ils peuvent changer.

Nous avons besoin de jeunes qui rejoignent le GRAS pour poursuivre le travail commencé il y a 20 ans et fixons rendez-vous à tous ceux qui ne veulent pas vieillir trop vite, le samedi 27 août à Charleroi pour réfléchir ensemble au « GRAS en 2012 …2020…, au GRAS de demain. »

Michel Jehaes.

PS 1 : si vous souhaitez prendre part à cette rencontre, merci d’envoyer un courriel à michel.jehaes@gmail.com, ou un fax à mon intention au 071.35.49.40 ou encore un courrier postal à mon nom au 2, place Ferrer, 6043 Ransart,

PS 2 : je voudrais aussi saluer et fêter « Amnesty International » qui depuis 50 ans s’informe, s’indigne, informe et agit.

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012