Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil > La Lettre du GRAS > LLG n°99, octobre 2017 > Plus de 30 organisations de la société civile exhortent l’UE à abolir le (...)

Plus de 30 organisations de la société civile exhortent l’UE à abolir le mécanisme de certificats de protection complémentaire

dimanche 12 novembre 2017, par Rédaction GRAS

Dans une lettre ouverte et une soumission ouverte, trente-trois organisations de la société civile ont demandé à la Commission européenne d’abolir le mécanisme de certificats de protection complémentaire (SPC) et d’empêcher l’inclusion de SPC - ou des mécanismes similaires, tels que des extensions de brevets accords de libre-échange avec d’autres pays. Les certificats de protection complémentaire (SPC) élargissent et étendent les droits de monopole existants des sociétés pharmaceutiques. En tant que tel, les CPS conduisent à des prix plus élevés des médicaments en empêchant la concurrence des génériques pendant une plus longue période et en prolongeant les monopoles des sociétés pharmaceutiques initiatrices.

Lire le communiqué de MSF et la lettre ouverte sur le site web de MSF Access Campaign

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012