Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil du site > Solidarité Nord/Sud > Le faible développement de nouveaux médicaments pour les maladies négligées (...)

Le faible développement de nouveaux médicaments pour les maladies négligées reste un enjeu majeur de santé publique

mardi 12 novembre 2013

Malgré quelques progrès, une nouvelle étude note que seuls 4% des nouveaux médicaments et vaccins autorisés entre 2000 et 2011 concernaient les maladies négligées, indiquant la panne persistante de la R&D pour de nombreux patients négligés.

Une étude publiée aujourd’hui dans la revue en libre accès The Lancet Global Health, par DNDi (Drugs for Neglected Diseases initiative) en association avec d’autres chercheurs, note un déficit persistant de nouveaux traitements pour les maladies négligées malgré des progrès et une intensification des efforts de recherche et développement (R&D). Cette ‘panne persistante’ dans la recherche médicale souligne le besoin urgent de développer et de délivrer des nouveaux traitements modernes pour les patients parmi les plus pauvres et les plus négligés dans le monde.

Voir en ligne : Le faible développement de nouveaux médicaments pour...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012