Action n°172: Distribution d’échantillons de lait en poudre dans des consultations d’ONE – Interpellation de l’O.N.E (Office de la Naissance et de la Natalité)

Le code OMS international de commercialisation des substituts de lait maternel, approuvé en 1981 et ratifié par la Belgique interdit la distribution auprès des soignants d’échantillons de lait en poudre et d’aliments pour bébés et interdit aussi la distribution de ces échantillons auprès des femmes enceintes, des mères et des familles. Le code en résumé

Dans certains pays, le lait en poudre est synonyme de richesse et de réussite sociale. Sous l’influence de la publicité et du modèle culturel, certaines mères peuvent être amenées à cesser l’allaitement maternel au détriment de la santé de leur bébé (eau pas toujours stérile, dilution trop importante si l’argent vient à manquer, perte des propriétés protectrices du lait maternel…).

Sans réponse de la part de l’ONE à notre lettre

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.