ACTION N° 206: Pas de publicité pour les antisécrétoires chez les enfants en bas âge en cas de diarrhée sans rappeler la prééminence de la réhydratation orale dans ce cas: interpellation de l’AFMPS à propos d’une publicité pour le Tiorfix pédiatrique (4/2024)

ACTION N° 206: Pas de publicité pour les antisécrétoires chez les enfants en bas âge en cas de diarrhée sans rappeler la prééminence de la réhydratation orale dans ce cas: interpellation de l’AFMPS à propos d’une publicité pour le Tiorfix pédiatrique (4/2024)

Suite à la publicité promotionnant le TIORFIX solution en cas de diarrhée chez les enfants en bas âge, le GRAS a interpellé l’AFMPS (Agence Fédérale des Médicaments et Produits de Santé, Belgique)

La publicité ci-jointe, relative au Tiorfix® solution pédiatrique et envoyée aux médecins généralistes belges fin avril 2024, nous inquiète quant à son manque de rigueur et les risques qu’elle pourrait induire dans la prise en charge de la diarrhée du nourrisson où le traitement repose avant tout sur la réhydratation orale. Cette notion est bien détaillée dans le RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT (version médecin et patient) mais n’est aucunement mentionnée dans la publicité incriminée. Eu égard aux effets désastreux déjà causés précédemment par les antisécrétoires chez les enfants en bas âge, spécialement dans les milieux défavorisés et dans les pays du Tiers-Monde, nous souhaitons que votre agence prenne position vis-à-vis de cette publicité et exige que la firme responsable modifie cette publicité et envoie un correctif auprès des praticiens déjà contactés